Archive | New York Flux RSS pour cette section

New York wrap up

17 juin empireny

Voilà, ça devrait être mon dernier billet sur le sujet jusqu’à mon prochain voyage là-bas! Quelques images et une liste de choses qui me restent encore "à goûter" à New York, en espérant que ces adresses vous inspirent vous aussi!

empireny

L’Empire State Building: un incontournable pour les yeux

Depuis le temps que je voulais y aller (j’adore les films quétaines et romantiques du genre Sleepless in Seattle!)… Oui, c’est un peu cher (autour de 20$US par personne) mais ça vaut le détour; vue imprenable sur tout New York garantie…

empirevue

"No soup for you!"

bisqueSi vous avez déjà suivi la série américaine Seinfeld, vous vous rappelez sans aucun doute de l’épisode classique du "Soup Nazi", un personnage qui aurait été inspiré par un véritable chef de bar à soupe new yorkais, Al Yeganeh. Celui-ci était reconnu pour ses soupes incroyables et pour son caractère plutôt sévère et capricieux… M.Yeganeh était à l’époque le propriétaire de la Soup Kitchen International (259A west 55th street), malheureusement fermée depuis quelques années. La rumeur voudrait qu’il soit aujourd’hui à l’origine de la chaîne  "The Original SoupMan"… Vérité ou légende? En tout cas leur lobster bisque est délicieuse! (La chaîne compte plusieurs adresses aux États-Unis; voir leur site pour plus d’informations.)

  • Pour visiter un bar à soupe qui ressemble encore plus à celui que M.Yeganeh possédait à l’époque (pour la qualité de la soupe sans le caractère controversé du chef!), rendez-vous au Soup Spot (220 west 31th street, juste à côté du Penn Station)

soupman

nathansetmoi

Eternal Coney Island fans

nathans     Je vous ai déjà raconté à quel point nous aimons Coney Island; cette année nous avons testé deux véritables institutions de l’endroit.

     Tout d’abord, Nathan’s Famous(1310 Surf avenue, Brooklyn), géant du fast food depuis 1916 et l’hôte chaque 4th of july du fameux concours de mangeurs de hot-dogs! Les portions sont gigantesques (vraiment!!); j’y ai dégusté mon tout premier cheesesteak (une spécialité provenant de Philadelphie: du boeuf en tranches fines avec du fromage fondu, servi dans un grand pain sous-marin bien graisseux)! Finalement, c’est bien meilleur que ça en a l’air, ne vous fiez pas à mon regard suspicieux sur la photographie!

     Ensuite, nous avons fait un arrêt dans un petit commerce qui a plus de 75 ans et qui nous avait échappé lors de notre première visite: William’s Candy(1318 Surf avenue, Brooklyn). Pas besoin de vous dire pourquoi; je crois que la photo dit tout, impossible d’être déçus!

pommescaramel

Quelques adresses gourmandes à visiter lors d’un prochain voyage à New York:

  • pour les cupcakes: Sugar Sweet Sunshine Bakery (126 Rivington road) et la fameuse Magnolia Bakery (401 Bleeker street) (bien connue par les fans de Sex in the city)
  • pour le soul food: Margie’s Rose Diner (275 west 144th street), Amy Ruth’s (113 west 116th street), deux adresses dans Harlem, et puis le très connu Katz delicatessen dans le Lower East side (205 east Houston street) (où on a filmé plusieurs films, dont  une célèbre scène de When Harry met Sally)
  • passer plus de temps dans les quartiers de Greenwich et de Soho, et pourquoi pas dans le Chinatown, même si j’y ai croisé la chose que je déteste le plus au monde (bon j’exagère un peu, mais je n’ai peur d’à peu près rien dans la vie sauf des grenouilles! brrrrr!)

grenouilleschinatown

  • pour les amateurs de country et de pots mason(!), rendez-vous au resto-bar Cowgirl (519 Hudson street, dans Greenwich)
  • pour une expérience girlie hors du commun comme celle de prendre un martini en se faisant faire une manucure, ne manquez pas le Beauty Bar (231 east 14th street)

Sugar high (New York)

3 juin macaroncafé

Si vous n’atterrissez pas sur mon blog pour la première fois, vous savez que depuis cet hiver, une amie et moi avons débuté une tournée "Rages de sucre" dans le but de découvrir les meilleurs chocolats, cupcakes, macarons et pâtisseries montréalaises… (pour consulter les premiers billets sur le sujet: jour 1 et jour 2) Lors de mon passage à New York, je n’ai évidemment pas pu résister à l’idée de faire un peu la même chose, en ayant évidemment beaucoup moins de temps… J’ai déniché quatre ultimes endroits à visiter dans la Big Apple pour se sucrer le bec, à voir ABSOLUMENT! Voici donc, à mon avis, les meilleurs chocolats et macarons à New York!

madeleinep

Le charme de Madeleine Patisserie

madeleinepatisserieC’est dans l’ambiance chaleureuse d’un salon chic de grand-maman que nous reçoit la Madeleine Patisserie (132 west 23rd street, between 6 & 7th avenue); éclairage feutré, meubles et vaisselle ancienne… Nous avons adoré l’aspect reposant de l’endroit et surtout, leurs macarons! (Dans mon assiette: pear brandy, fig et passion fruit) Plein d’autres douceurs au menu!

macaronsmp

My favoriteMacarOn Cafe

Les meilleurs macarons que j’ai mangés! En prime, au MacarOn cafe  (161 west 36th street) on parle français. Les saveurs sont originales et délicieuses, ci-bas: poppy, tiramisu, rose litchi, vanille bourbon, honey lavender et panna cotta… Que du bon et une texture parfaite!

macaroncafé 

Ma bibliothèque chocolaté Vosges

Oui, j’aurais dû prendre au moins une photo de chez Vosges Haut chocolat (132 Spring street) mais j’étais tellement en état d’ivresse chocolatée (explication plus bas!) que j’ai complètement oublié… J’ai opté pour une "mini-bibliothèque chocolatée" (librairy of mini exotic candy bars) contenant dix petites barres de chocolat différentes et surprenantes… Trop de choses à déguster ici (dont un chocolat au bacon qui m’intrigue énormément et que j’aurais dû acheter), nous devrons assurément y retourner. Notre favori jusqu’à date: le chocolat au curry!

mariebelle 

Le chocolat chaud orgasmique de MarieBelle

chocomariebelleLa cause d’une ivresse incomparable et mon premier arrêt dans Soho: la magnifique chocolaterie MarieBelle (484 Broome street)! On m’a malheureusement refusé les photos à l’intérieur, ce qui est dommage car l’endroit est vraiment joli et, à ce que je sache, un flash de caméra n’abîme pas un chocolat… Toujours est-il qu’esthétiquement parlant, les chocolats de MarieBelle sont parmi les plus beaux que j’ai vus (et ils ne sont vraiment pas mauvais non plus!)

Vous devez absolument y aller pour leurs chocolats chauds délirants, à la texture riche et mémorable, comme une sorte d’expresso au chocolat (épicé ou non, selon vos goûts)… Je vous jure, c’était orgasmique; les meilleurs chocolats chauds de notre vie!

Take me out to the ball game (New York)

2 juin newyankeestadium

(Dans une petite galerie d’art de Manhattan…)

Gardien de sécurité: "I’m sorry miss, i can’t let you in…"

Moi: "Euh…?!?"

Gardien de sécurité: "I’m gonna let your boyfriend in but not you, not with this ugly Mets’ cap you’re wearing!"

Moi: "Ha, ha… Actually it’s not even mine, it’s his! (je pointe chéri)"

Gardien de sécurité (souriant): "Ok then, i’m letting you in but not your boyfriend… (Pause) You can come in both for this time, but promise me: no more Mets’ cap, only Yankees’!!!" 

tableaumetsÇa y est, c’est dit, j’adore le baseball! Avant que nos zamours d’Expos déménagent à Washington, j’ai fait au moins trois ans partie de leur fan club! Adolescente et jeune adulte, j’adorais passer des soirées ou un dimanche après-midi au Stade Olympique (surtout quand la toile était brisée et qu’on se faisait bronzer sous les rayons du soleil!); ça me rappelait aussi mon enfance, époque où j’allais au parc à Boisbriand voir papa ou fréro s’adonner au même sport… Entre 1994 et 1998, j’étais une fan numéro 1 des Expos, je connaissais tous les joueurs, toutes leurs statistiques, je collectionnais les autographes et j’ai amené plusieurs amies à avoir la même passion! 

Aujourd’hui je n’ai évidement plus du tout le temps de suivre ce qui se passe dans les ligues majeures… Mais je caresse le rêve de visiter le plus grand nombre de stades de baseball possible! Un passage dans toute grande ville américaine est à mon avis incomplet s’il n’est pas agrémenté d’un match de baseball!

sheastadium

À New York, j’ai été voir les Mets à leur dernière année au Shea Stadium en 2008 (ils y jouaient depuis 1964); ça m’a fait un petit pincement au coeur de me retrouver dans cette ambiance si caractéristique que j’avais oubliée depuis plusieurs années… Si vous désirez vivre l’expérience, le nouveau stade des Mets, le Citi Field, vient tout juste d’être inauguré, juste à côté de l’ancien Shea Stadium dans Queens, au nord de Brooklyn et au bout de la ligne 7 de métro!

yankeestadium

Dans un stade de baseball, chéri et moi on devient complètement gaga! Cette année, c’est au nouveau stade des Yankees que nous avons rendu visite, car la célèbre équipe a elle aussi son nouveau domicile tout juste à côté de l’ancien dans le Bronx; et quel stade! On y voit bien de partout et on se sent si près du jeu; dommage que les prix de la nourriture y soient si élevés (un simple petit hot-dog: 5,50$US… ouch!) Ah mais puisque que l’on y va si peu souvent…

newyankeestadium

Pour les amateurs de baseball de passage à New York: si vous n’avez pas le temps d’assister à un match sur place, rendez-vous au Mickey Mantle’s, un resto-bar sportif rempli d’histoire, juste au sud de Central Park!

Mac ‘n cheese in the city (New York)

25 mai samplesmac

Je vous ai déjà parlé de mon amour, (ou plutôt de mon obsession!) pour le macaroni au fromage… Comme il s’agit de l’un des comfort food américains les plus populaires, je ne pouvais pas m’empêcher de faire ma petite enquête sur le sujet en sol new yorkais! Contrairement à ici, où l’on ose rarement proposer le mac ‘n cheese sur les menus des restaurants, à New York, on le retrouve PARTOUT! Je le soupçonne d’ailleurs de jouer là-bas le rôle de notre poutine traditionnelle ici; celui d’offrir un repas gras et réconfortant à la sortie des bars…

Il existe à ce jour (à ma connaissance) deux restaurants new yorkais qui se consacrent uniquement au mac ‘n cheese

supermac

Supermac

Situé au 348 7th avenue (entre 29th et 30th street), Supermac se qualifie comme un restaurant "créatif" de mac ‘n cheese… Ouais, et bien personnellement, après avoir essayé le plat le plus simple de leur menu, le "Traditional, Classic American & Cheddar" (alors que chéri a opté pour la version "Mac Burger" qui contenait du cheddar vieilli – où ça?! – en plus de tomates, oignons "caramélisés" et boeuf) je n’y retournerai pas… Je salue l’idée de vouloir tenter des recettes audacieuses comme le "Lobster thermidor" (homard du Maine, brie et mascarpone) ou encore le "Mykonos" (épinards, olives Kalamata, oignons rouges et fromage de chèvre), mais si l’"original" n’est même pas mangeable (en fait, j’ai eu peine à terminer mon assiette qui goûtait le fromage au lait; et chéri a eu mal au ventre toute la soirée), à quoi bon…

samplesmac 

S’MAC

feuilleguide

Je vous présente le "S’MAC sampler", une intéressante assiette de dégustation de mac ‘n cheese; je n’aurais d’ailleurs jamais cru que ça pouvait exister!  Sarita’s Mac-n-cheese est connu de tous à New York… Situé dans East Village (345 East 12th street) on prétend y servir depuis 2006 le meilleur macaroni au fromage de New York! C’est certainement un peu vrai, puisque l’endroit semble bondé à n’importe quelle heure du jour…

À retenir de cette assiette: le "4 cheese", le "Cajun", le "Napoletana" ou le "Alpine"… Mais pour tout dire, il y a plein de possibilités puisque l’on peut aussi créer son propre plat! Que du réconfortant, miam miam!

smac

 

Un restaurant au coeur de princesse: Sweetiepie

C’est en marchant par hasard dans Greenwich village que nous avons découvert le Sweetiepie (19 Greenwich avenue), un restaurant qui semble plaire à toutes les petites princesses new yorkaises (charmées par les banquettes roses, les miroirs de palais et la cage d’oiseau géante à l’entrée où l’on peut manger!) mais aussi à leurs parents, grâce à une cuisine à la fois simple et intéressante, jumelée à un bar. Pour ma part, je dois leur décerner le prix du meilleur mac ‘n cheese que j’ai mangé à New York, et oui! C’était juste trop bon, accompagné d’un Manhattan en plus…

miroir

Si vous regardez bien (ci-dessus), le crédit photo va ici à chéri; moi j’étais trop hypnotisée et occupée à déguster ce magnifique truc jaune-orange!

sweetiemac

9th avenue international "fried" festival! (New York)

21 mai cochontripes

(Mise en garde: ce billet contient des photographies qui pourraient choquer nutritionnistes et/ou végétariens et/ou toute personne aimant "manger santé"!)

Le week-end dernier, chéri et moi avons allongé notre fin de semaine de congé pour aller à fabulous New York city. Pour ce court séjour, nous avions véritablement prévu une tournée "gastronomique"; entendez par cela une découverte des joyaux de la cuisine américaine soul food bien plus que de fine cuisine!

nyinternationalff

 Le week-end des 16 et 17 mai coïncidait à notre plus grande joie avec le "9th Avenue International Food Festival and Street Fair" dont le quartier de Hell’s Kitchen est l’hôte depuis 1973. Pendant un week-end chaque an, la 9th avenue devient une foire alimentaire pour piétons entre 37th et 57th street. L’idée est vraiment géniale: je rêve du jour où Montréal organiserait un festival entièrement consacré à la gastronomie internationale… En ce qui concerne proprement le festival new yorkais, et bien là c’est, comment dire, surprenant?

friture

J’ai quand même un peu voyagé dans ma vie, et il me semble que je ne résumerais pas la gastronomie de nombreux pays par de la friture! Le 9th avenue festival ne serait pas plutôt un festival de fast food international? Peut-être est-ce le genre street fair de l’événement, ou encore à cause de la chaleur, de l’odeur grasse dans l’air et des barbecues fumants, mais ce que j’ai retenu de mon passage entre 37th et 57th street samedi dernier c’est "fried oreos", "onion bloom" et "fresh lemonade"… Comme le festival couvre une longue surface, plusieurs kiosques "américains" se répètent et plusieurs espaces vides sont comblés par des kiosques qui n’ont rien à voir avec la nourriture; la perle rare gastronomique devient alors bien difficile à trouver…

friedoreo

lemonade

caribbeanresto

indonesian

pierogi

pommescaramel

onionbloom

friedoreos

Dans la catégorie "m’a totalement coupé l’appétit":

pinchos

cochontripes

Et puis, qu’avons-nous mangé finalement ? Nous avons opté pour une "asian chicken salad" de chez Eatery, qui était, à ma grande surprise, vraiment délicieuse! Puis j’ai poussé jusqu’à essayer un "mozzarepa", une sorte de grilled cheese dans une galette de maïs un peu sucrée, que j’ai accompagné d’une fresh lemonade. Ça s’est arrêté là, je n’ai même pas osé les "fried oreos" même si j’aurais peut-être dû! Je voulais me garder de la place pour tous les autres restaurants et gâteries que je prévoyais goûter durant ce voyage!

asianchicken

mozzarepa

 

New York en mai!

26 mar statue

Youppi! Nous venons officiellement de faire nos réservations pour quatre grandes journées à New York à la mi-mai! Après avoir mis les pieds dans la majestueuse ville pour la première fois l’été dernier, chéri et moi on ne peut plus résister à y aller! Côté transport, nous rendre à New York en autobus ou en train nous revient d’ailleurs moins cher qu’aller en Gaspésie (où réside la famille de mon amoureux); évidemment, c’est côté logement que ça se corse…statue

New York me paraît tout simplement inépuisable. L’an dernier j’avais fait plusieurs recherches (les lectures entourant la planification d’un voyage forment certainement l’un de mes plus grands plaisirs de la vie!), noté plein d’endroits à aller visiter, et c’est à peine si nous avions réussi à en voir le cinquième… Cette fois-ci, je compte bien poursuivre mes enquêtes gastronomiques dans la grande ville (ça ne fait que commencer!), en plus d’aller voir un match au nouveau stade des Yankees (je vous raconterai une autre fois mon vice caché pour le baseball!)… D’ailleurs, si vous avez des suggestions côté restos, musées, shopping, sorties… ne vous gênez surtout pas!

En attendant, je vous encourage à retourner voir le tout premier article que j’ai posté sur ce blog portant sur l’incomparable Coney Island (tout au sud de Brooklyn), un parc d’attraction au bord de la plage ô combien chargé d’histoire, qui sera, à notre plus grande joie, de nouveau ouvert cette année!