Cuisine acadienne 101

26 oct afiouk5

Lors de mon passage au Nouveau-Brunswick, en juillet dernier, j’avais en tête (ça vous surprendra énormément) de manger du homard, beaucoup de homard. Comme nous allions suivre la Route du littoral acadien, je m’étais aussi promise de prendre le temps, cette fois-ci, de découvrir quelques plats traditionnels de la cuisine acadienne que je n’avais jamais eu la chance de goûter auparavant. Le terme «poutine», par exemple, que l’on utilise au Québec pour désigner notre assemblage favori de pommes de terres frites, de fromage en grains et de sauce brune, n’a pas du tout la même signification chez la province voisine, où l’on s’en sert pour parler de toute une panoplie de plats salés et sucrés, qui m’intriguaient énormément.

Lire la suite

Lire et rêver de Lisbonne

14 sept pasteis1

En deux semaines, la destination était trouvée, les billets d’avion achetés et l’appartement réservé. J’avais envie de prendre des vacances en solo quelque part, cette année, question de me ressourcer et de prendre un peu de temps pour moi. Une semaine à déambuler dans une ville inconnue, à écrire, dessiner, photographier et lire… j’avais si hâte! Cet été, après plusieurs semaines de road trip au Québec et au Nouveau-Brunswick avec mes deux amours, j’ai mis le cap sur Lisbonne, pour un voyage entre copines.

Lire la suite

Big D Drive-In: un voyage dans les années 70

27 juil BigD4_big

Je ne suis malheureusement pas assez vieille pour avoir connu la belle époque des restaurants «drive-in». La seule image qui me venait en tête, lorsque j’entendais parler de ce type de restaurant (où l’on commande et mange directement dans sa voiture; ce sont les ancêtres de la «commande à l’auto», du concept «drive-thru» que l’on retrouve aujourd’hui dans les chaînes de restauration rapide) c’était le célèbre «Drive-In» de Saint-Granit (Bedrock) dans la série animée Les Pierrafeu (The Flintstones)! J’étais vraiment heureuse d’apprendre que, sur la route de nos vacances estivales, cette année, nous allions avoir la chance d’expérimenter l’un des seuls «Drive-In» canadiens qui a résisté au temps: le Big D Drive-In de Bathurst, au Nouveau-Brunswick.

Lire la suite

Où manger des beignes à Montréal?

10 avr crémy

À Montréal, depuis près de trente ans, nous pouvons toujours déguster les ponki de l’une des nombreuses succursales de la pâtisserie polonaise Wawel; ce sont des beignes frits et fourrés à la crème, à la confiture d’abricot ou de prune – nous avons toujours beaucoup de difficulté à ne pas nous en offrir une boîte lors de nos passages au marché Jean-Talon. Mis à part ces traditionnels beignes polonais (dont nous ne pourrions nous passer), une vague de nouveaux commerces se spécialisant en beignes ont fait surface, au courant des dernières années, dans la métropole. En juillet 2012, le Globe and Mail annonçait la «renaissance du beigne» un peu partout au Canada. En mars 2013, le magazine américain Saveur présentait un numéro spécial entièrement consacré au beigne, contenant entre autres une liste des 50 meilleurs endroits où s’en procurer à travers les États-Unis. Pour notre plus grand plaisir à tous, la célèbre pâtisserie trouée ou fourrée est revenue en force, dans sa forme traditionnelle ou complètement renouvelée.

Lire la suite

BarBounya: la cuisine turque s’amuse

5 mar barbounya

C’est grâce à la chef Fisun Ercan que j’ai découvert pour la première fois la cuisine turque, il y a quatre ans, au restaurant Su dans le quartier Verdun à Montréal. Depuis mon dernier voyage à Istanbul, j’y suis d’ailleurs retournée à quelques reprises pour quelques bouchées nostalgiques de manti, de boulettes de lentilles et de boulgour (mercimek köfte) ou de feuilles de vigne farcies. En juin 2013, j’étais plus qu’heureuse d’apprendre que la chef, qui m’avait beaucoup donné envie d’assaisonner mes plus récentes vacances de piment turc, de pomme grenade et de raki, venait d’ouvrir un tout nouveau restaurant sur Laurier: BarBounya.

Lire la suite

Mangiafoco: le bar à mozzarella montréalais

25 jan mozza

Vous étiez au courant, vous, qu’il existe un bar à mozzarella à Montréal? Pas moi! En fait, j’ai dû manquer les nouvelles entourant l’ouverture de Mangiafoco, à l’été 2012, alors qu’il était impossible pour moi – maman qui allaitait et qui vivait comme une somnambule – de quitter le nid familial sans bébé plus de quelques heures à la fois. En rédigeant cet article, je me suis dit que je n’étais peut-être pas la seule à ne pas en avoir entendu parler, d’autant plus que, si vous êtes comme moi, vous ne sortez peut-être pas toutes les semaines dans le Vieux-Port de Montréal.

Lire la suite