Où manger des beignes à Montréal?

À Montréal, depuis près de trente ans, nous pouvons toujours déguster les ponki de l’une des nombreuses succursales de la pâtisserie polonaise Wawel; ce sont des beignes frits et fourrés à la crème, à la confiture d’abricot ou de prune – nous avons toujours beaucoup de difficulté à ne pas nous en offrir une boîte lors de nos passages au marché Jean-Talon. Mis à part ces traditionnels beignes polonais (dont nous ne pourrions nous passer), une vague de nouveaux commerces se spécialisant en beignes ont fait surface, au courant des dernières années, dans la métropole. En juillet 2012, le Globe and Mail annonçait la «renaissance du beigne» un peu partout au Canada. En mars 2013, le magazine américain Saveur présentait un numéro spécial entièrement consacré au beigne, contenant entre autres une liste des 50 meilleurs endroits où s’en procurer à travers les États-Unis. Pour notre plus grand plaisir à tous, la célèbre pâtisserie trouée ou fourrée est revenue en force, dans sa forme traditionnelle ou complètement renouvelée.

pdcsandwich

Le désormais célèbre «Beigne cochon» du camion Au Pied de Cochon : smoked meat de porc, langue de porc, jambon blanc, extra fromage, servi dans un beigne    

Je raffole des beignes; vous le savez déjà si vous me lisez depuis un petit bout. Dès que je pars en voyage, je ne peux m’empêcher de noter où se trouvent les meilleurs beignes de la ville que je visite et d’aller les tester. À Montréal, nous n’avons peut-être pas de franchises Doughnut PlantMister Donut ou J.CO Donuts (mes coups de cœur à l’étranger), mais nous avons peut-être encore mieux: des beignes «fait maison» ou artisanaux réalisés par des pâtissiers et chefs passionnés. Voici un petit survol des beignes originaux et décadents que vous pouvez trouver à Montréal.

sardine

Beignet maison au sucre et chaï latte du Café Sardine

Le Café Sardine est l’un de mes endroits favoris à Montréal pour aller passer du temps en solitaire, lire ou travailler, lorsque j’en ai la chance. L’endroit est tout petit et chaleureux. À chaque passage, je ne peux résister à l’un de leurs sandwichs-déjeuner sur croissant avec extra bacon ainsi qu’à un chaï latte. Ce café est l’un des premiers endroits à Montréal qui s’est amusé à offrir des saveurs plus originales de beignes qui changeaient chaque jour, comme chocolat chaï ou mint julep. Maintenant que le Café Sardine se transforme en bistro japonais tous les soirs (Iwashi Izakaya), on y va plutôt pour les ramens, mais il y a encore de bons beignes au sucre servis à longueur de journée.

boris

Beignes à la cannelle et au clou de girofle de Chez Boris

Chez Boris, sur l’avenue du Parc, propose des beignes traditionnels russes qui rappellent les beignes faits maison par grand-maman. Côté sucré, il n’y a que quelques saveurs au menu: sucre, cannelle et clou de girofle et chocolat. On y trouve par contre des «beignewiches» très originaux, c’est-à-dire des sandwiches où le pain est remplacé par un ou des beigne(s). À titre d’exemple on propose, en cette semaine d’avril, un beignewiche au hareng mariné, à la crème sûre, aux câpres et à la sauce à l’aneth.

photo

Une boîte de pur plaisir gustatif chez Léché Desserts: chocolat chaud mexicain, matcha et biscuit sablé, double chocolat et brownie, miso et sésame, citron et meringue et cheesecake

J’en parle tout récemment sur mon autre blogue Famille au menu: Léché Desserts est définitivement mon endroit favori à Montréal pour aller chercher des beignes. Sa créatrice, la chef pâtissière Josie Weitzenbauer, a le mérite d’élever les beignes à la hauteur de pâtisseries fines, en offrant des saveurs originales, qui ne sont pas excessivement sucrées, et une pâte toujours tendre et fraîche. On craque notamment pour le beigne cheesecake, celui au double-chocolat et brownie ou celui à la crème de pistache.

crémy2

 Beigne gigantesque citron et meringue de Crémy pâtisserie

On a découvert Crémy pâtisserie lors de l’événement Bouffons Montréal, l’été dernier, alors qu’ils offraient des beignes énormes et absolument décadents. On se souvient encore d’avoir croqué dans celui aux pistaches sous le soleil brûlant de juillet. Nous y sommes retournés depuis; les beignes de Crémy sont bons mais très sucrés, en plus d’avoir une pâte est très dense. Rien de léger, vous vous en doutez, mais on a bien hâte de revoir, cet été, la «Crémy mobile»: un vélo distribuant des beignes, qui se transformera peut-être même en foodtruck…

pieddc

 Beigne fourré à la crème et à la confiture du camion Au Pied de Cochon

Parlant de «cuisine de rue», le camion Au Pied de Cochon nous a séduit, l’an dernier, avec son «beigne cochon» au smoked meat, mais aussi avec ses beignes sucrés. Une valeur sûre si vous le croisez cet été ou si, comme nous, vous vous précipitez pour le trouver lors des journées de pluie, pour éviter les files d’attente…

st-donut

 Les jolis beignes sucrés offerts par Saint Donut, l’an dernier, pour Pâques

Dans l’univers des beignes montréalais, il y a également des individus qui n’ont pas encore pignon sur rue, mais qui fournissent certains événements, cafés, restaurants et commerces en pâtisseries trouées: c’est le cas de Saint Donut et de Trou de beigne. Rachel Corber, la créatrice de Saint Donut, ne cesse de nous surprendre avec ses créations alléchantes et inusitées, chaque semaine. Elle fournit plusieurs cafés à Montréal comme Plume, Différance ou Myriade. Pour vous donner une idée des saveurs qu’elle propose (on peut la suivre sur Facebook ou sur Instagram), voici celles devant lesquelles j’ai salivé au courant des derniers jours: limonade au bourbon, bleuets et babeurre, tarte aux pommes, chocolat et cacahuètes salées… Trou de beigne proposent, quant à eux, quelque chose d’unique à Montréal: la livraison de beignes à domicile! Ils offrent des saveurs originales comme orange sanguine et pistaches grillées, thé vert matcha ou bacon et sirop d’érable. Je n’ai malheureusement pas été conquise lorsque je m’en suis procurée récemment au Marché des Saveurs (le prix était beaucoup trop élevé pour le format et la fraîcheur du produit), mais je vais certainement leur donner une deuxième chance…

Aurais-je oublié dans cette liste votre endroit favori où trouver des beignes artisanaux à Montréal? N’hésitez pas à m’en faire part!

POUR EN SAVOIR PLUS:

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s