Confitures aux petites fraises des champs

Comme promis: la recette hyper simple d’une confiture de petites fraises sauvages (pour les chanceux qui ont pu en ramasser cet été, car elles étaient plutôt rares)! L’idéal serait de les placer au congélateur sur une plaque pour ensuite les mettre dans des sacs et les conserver « fraîchement congelées », mais comme pour ma part j’ai 12 heures d’autobus à faire pour les ramener à la maison, je « confiture »!

  • Dans un gros chaudron, mélanger les petites fraises au sucre à raison de 3/4 tasse de sucre pour une tasse de fraises, et laisser reposer au moins une demi-heure (ou quelques heures, si elles étaient congelées).
  • Porter la préparation à ébullition et faire chauffer pendant une dizaine de minutes en remuant fréquemment.
  • Mettre en pots (j’ai appris avec cette méthode!)
  • Trouver des cachettes efficaces dans la maison 😉 …

confituresfs

Publicités

Chasse aux petites fraises sauvages (Gaspésie)

C’est un vulgaire champ laissé à l’abandon?

champf

Peut-être, mais regardons de plus près…

marguerites

Hum, encore plus près… ah voilà! (Veuillez excuser, en passant, mes doigts tous rougis de jus de fraises!)

petitesfraises

Laissez-moi vous présenter l’une de mes activités favorites lorsque je monte en Gaspésie en début d’été: la cueillette de petites fraises des champs!

Oui, certains vous diront qu’il s’agit d’un sport extrême pour les urbaines comme moi qui constituent le repas préféré d’une quantité innombrable de mouches et de bestioles que l’on ne croirait même pas qu’elles puissent piquer… C’est simple, j’ai l’air de Quasimodo à la fin de la semaine; oreilles en chou-fleur, un oeil gonflé sur deux, sans compter les allergies saisonnières qui me font éternuer aux deux minutes… Ah, mais si vous connaissiez le résultat, vous n’hésiteriez sûrement pas à subir les mêmes tortures!

Je fais bien des blagues mais j’exagère à peine; il faut beaucoup de patience et de volonté pour s’adonner à la cueillette des petites fraises des champs! C’est comme une chasse au trésor (les enfants qui n’ont pas peur des piqûres d’insectes doivent adorer ça!); il faut observer, fouiller, se mettre à genou et parfois même s’étendre de tout son long pour apercevoir ces petites douceurs et, vous pouvez imaginer, c’est beaucoup de travail pour remplir un petit pot…

Mais je vous jure, la confiture de petites fraises, c’est une spécialité dont on peut être fiers! (Recette par ici!)