De la littérature… à la table!

Oui oui, c’est probablement LE livre que je cherche depuis des mois qui se retrouve enfin entre mes mains! En effet, depuis quelques temps déjà je rêve de pouvoir mettre des saveurs sur différents passages de mes classiques littéraires préférés, et je semble avoir trouvé quelqu’un avec le même fantasme(!) dans Littérature et gourmandise: les plus belles recettes de la littérature française.

Continuer à lire … « De la littérature… à la table! »

Entre Armanoush et Asya

« – Demande-lui pourquoi  les choses ont changé, dit Armanoush.

– Parce que Istanbul n’est pas une ville. Elle ressemble à une ville, mais en réalité, c’est un navire. »

Dans un reportage sur la ville d’Istanbul, je suis restée marquée par la cohabitation surprenante sur le Bosphore d’un immense ferry et d’une toute petite barque pour un ou deux hommes seulement, si minuscule à côté de l’énorme paquebot, et exerçant pourtant la même fonction… Je rêve de pouvoir visiter un jour Istanbul, dont le simple nom résonne à mes oreilles comme celui d’une ville provenant d’un conte.

Continuer à lire … « Entre Armanoush et Asya »

Ces livres dont tu es le héros

Ça fait plusieurs années que «j’attends» avec hâte que mon neveu commence à lire pour lui offrir ce livre que j’ai tellement adoré quand j’étais moi-même petite: La jungle aux 100 périls. Je me demande même si cette collection intitulée «Vivez l’aventure» des éditions Gründ ne serait pas à l’origine de mon intarissable passion pour les livres aujourd’hui! En lisant leurs livres on joue, on apprend que le livre n’est pas un objet extérieur à nous, que grâce à la lecture, on y participe.

Continuer à lire … « Ces livres dont tu es le héros »

Bienvenue Chez Moi, rêves et insécurités

«On sait bien que si l’on ne fabrique pas, au fur et à mesure, sa propre vie, personne ne le fera pour nous.»

Myriam n’a plus rien, sauf l’envie de créer son propre restaurant. Plusieurs courses, une visite à la banque et hop! Elle ouvre Chez Moi, un restaurant sans enseigne, où elle aimerait que tout soit différent et où elle vit en plus de travailler. C’est là qu’on y rencontre Vincent, son « museau » et fleuriste à la mauvaise haleine, les étudiantes Simone et Hannah, Ben le « meilleur serveur de Paris », le livreur Ali Slimane, Tata Émilienne et peut-être même aussi, les Beatles…

Continuer à lire … « Bienvenue Chez Moi, rêves et insécurités »