Ode au vert: pandan et jus apokat

Il y a quelques années, je suis follement tombée amoureuse du thé matcha. Depuis, je ne peux tout simplement plus rester insensible à un dessert de couleur verte. À vrai dire, c’est quasiment une obsession: je passe près d’un comptoir de pâtisseries ou d’une crèmerie et je vois quelque chose d’un beau vert tendre. Pendant une fraction de seconde, mes yeux s’illuminent, je ne vois ni n’entends plus rien autour de moi, toute excitée à l’idée que ce pourrait être au MATCHA, et puis… Ah zut, c’est à la pistache. (Oui, j’aime aussi les pistaches, mais ce n’est pas pareil, bon.)

Je n’ai évidemment pas pu me séparer de ce petit problème lors de notre voyage à Bali (il y a presque deux ans déjà). Si, en Asie du Sud-Est, on ne croise pas souvent de thé matcha (sauf dans des chaînes commerciales du genre Starbucks), deux couleurs reviennent pourtant dans les snacks/sucreries balinaises jaja: le rose et le vert.

Poursuivre la lecture de « Ode au vert: pandan et jus apokat »

Food theme parks (3): Ice Cream City et Tokyo Dessert Republic

Girls, welcome to paradise! Nous sommes toujours à Namja Town, dans le quartier d’Ikebukuro, à Tokyo. Après avoir mangé une tonne de gyoza, place au dessert!

Poursuivre la lecture de « Food theme parks (3): Ice Cream City et Tokyo Dessert Republic »

Mmm Matcha, sous toutes ses formes!

«Le Matcha est un thé vert réduit un poudre très fine que l’on utilise traditionnellement lors de la cérémonie du thé japonaise. Au XIIe siècle, lorsque le moine Eisai a introduit le thé au Japon, il était aussi d’usage en Chine de réduire les feuilles en poudre avant de les battre dans un bol. C’était l’âge du thé battu. Cette méthode de préparation que les Chinois devaient délaisser par la suite, le Japon l’a préservée en l’intégrant au rituel cha no yu

– THÉ: histoire, terroirs, saveurs, Maison de thé Camellia Sinensis

Lire la suite →

Asakusa et une crème glacée à la patate douce mauve…

Jour 2 de notre périple, sous un soleil chaud et radieux, nous choisissons d’aller explorer le sympathique quartier d’Asakusa. J’avais lu et vu plusieurs petits vidéos sur l’endroit et j’avais vraiment hâte de pouvoir enfin traverser la Kaminarimon, sous la grande lanterne, et d’être accueillie sur Nakamise-dori par les dieux du Tonnerre (Raijin) et du Vent (Fujin)!

Lire la suite →