Apollo, le menu à thèmes et la truffe noire du Périgord

Vous souhaitez vivre une expérience de dégustation hors de l’ordinaire? Vous aimeriez partager un repas où chaque bouchée compte avec votre amoureux(se), votre famille ou vos collègues de travail? Bienvenue chez Apollo (6389 boul. Saint-Laurent), le restaurant éponyme du chef et auteur du livre Recettes interdites, Giovanni Apollo.

Le restaurant Apollo est, à ma connaissance, la seule table à Montréal qui propose un menu à thèmes variant selon les goûts, les saisons et l’inspiration du chef. À notre arrivée, au lieu d’un menu traditionnel, on nous présente l’ardoise des thèmes de la soirée. Chaque thème, nous dit-on, sera décliné en quatre ou cinq plats. Surtout, n’hésitez pas à demander en quoi consiste chacune des options pour vous aider à choisir!

À la vue du tableau noir, ma mère fait des yeux ronds et n’a soudainement plus beaucoup faim; elle n’oserait jamais se payer un repas aussi cher! Nous avons dû lui répéter à quelques reprises: « Maman, c’est ton cadeau de Noël, tu te souviens? Prends ce que tu veux et arrête de regarder les prix! »

Difficile d’énumérer tous les plats qui ont circulé sur notre table ce soir-là; un souper chez Apollo représente une chance inouïe de multiplier les saveurs!

En entrée, certains d’entre nous ont profité de cette délicieuse déclinaison de pommes de terre (ci-haut), alors que ma mère et moi avons partagé cette sublime déclinaison de foie gras (ci-bas), qui comprenait entre autres un foie gras à la vanille (en haut à gauche) et une crème brûlée au foie gras et à la datte, accompagnée de couscous (l’une des meilleures bouchées de la soirée, en bas à droite).

Comme nous ne sortons pas dans les grands restaurants toutes les semaines, nous avons fait ajouter une truffe noire du Périgord à notre premier service (ci-bas) et son odeur caractéristique envahissait tous nos plats. C’était franchement délicieux, sur ce foie gras poêlé, mais je dois avouer que je préfère encore l’effet d’une bonne huile de truffe!

Ma mère et moi avons également adoré (ci-bas) la figue fraîche garnie de foie gras et le petit chou au pâté de foie gras et de champignons.

Puisque le concept du restaurant Apollo incite au partage entre les convives, nous avons également vu circuler sur notre table les déclinaisons de salades du monde, de canard et de butter fish. J’ai même pu goûter à une originale glace au wasabi!

Comme assiette principale, j’ai choisi la déclinaison « Hong Kong », qui comprenait une soupe asiatique, une croquette de thon à la tomate, un poulet servi froid dans une crème à la noix de coco et à la banane, ainsi qu’un délicieux morceau de porc laqué (ci-bas).

J’avais également droit (ci-bas) à des noix de Saint-Jacques (pétoncles) à la manière Général Tao! Inhabituel, il va sans dire, mais fort bien réussi!

Pour terminer, et même si c’était de la pure gourmandise, nous avons goûté à l’inspiration de la pâtissière, ainsi qu’aux déclinaisons d’érable et de glaces et sorbets… Crème brûlée, parfait au chocolat, club sandwich aux framboises et pistaches; glaces à l’érable, au chocolat, tutti futti, à la fraise et au kiwi; truffes, chou à la crème, panna cotta et mille-feuille à l’érable; que désirer de plus!

(Ci-haut: l’inspiration de la pâtissière)

(Ci-haut: l’assiette Glaces et Sorbets)

J’aimerais pouvoir retourner plus souvent chez Apollo pour leurs interprétations mémorables sur le foie gras et parce qu’ils font probablement les meilleurs crèmes brûlées en ville, mais mon budget ne me le permet malheureusement pas. Tout près, de l’autre côté de la rue, il y a par contre le petit frère Apollo Bistro (6422 boul. Saint-Laurent) qui nous offre, paraît-il, la même qualité en plus petites quantités et à prix plus abordables… À suivre!

(Ci-bas: jolie panna cotta à l’érable)

Publicités

5 thoughts on “Apollo, le menu à thèmes et la truffe noire du Périgord

  1. Line Atallah

    Belles photos! Et maintenant, tu me donnes faim! J’ai adoré Apollo quand j’y suis allée avec mon mari. L’une de mes plus belles soirées l’année dernière. Cependant, mes parents y sont allés récemment et ont été déçus… En tout cas, tu a l’aire d’avoir passé une magnifique soirée comme moi!! J’en dirai deux mots à mes parents 😛

  2. laderoutee

    @Line: Merci! Je m’excuse si je te donne faim. 😉 Je pense que pour aimer Apollo, il faut d’abord être vraiment ouvert à découvrir de nouvelles choses parce que c’est un endroit qui ose! Le poulet servi froid dans une « soupe » (comme de la crème glacée fondue à la noix de coco et à la banane) dans mon assiette principale, par exemple, c’était quand même bizarre! Mais l’inégalité d’une visite à l’autre (mon frère semblait dire qu’il avait préféré cette visite-ci à son premier passage il y a quelques années) doit résider dans le fait qu’ils font tellement d’essais et de plats, en plus de varier le menu souvent… Toute la famille a vraiment adoré!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s