Okonomiya…quoi?

Okonomiyaki! En japonais, le nom de ce plat signifie «un mélange grillé (yaki) de tout ce que vous aimez (okonomi)». Concrètement, l’okonomiyaki est une sorte d’omelette ou de crêpe (à base d’eau, de farine, d’oeufs et de chou) agrémentée de la garniture de votre choix, de sauce Okonomi (vinaigre de saké, miel et purée de légumes), de mayonnaise et de katsuobushi (des flocons de bonite séchée et fumée qui se mettent à «danser» sous l’effet de la chaleur)!

La majorité des restaurants japonais qui servent l’okonomiyaki la préparent devant nous, sur une plaque chauffante incorporée à notre table; il existe également des endroits où l’on nous fournit simplement les ingrédients pour la faire soi-même. On peut choisir d’y ajouter du porc, du calmar, des crevettes, des nouilles ou même du fromage.

Il y a deux façons de préparer l’okonomiyaki. Dans la région du Kansai et plus précisément à Osaka, on mélange la majeure partie des ingrédients avant de les faire griller; à Hiroshima, on ajoute plus souvent des nouilles (yakisoba) et on préfère cuire séparément les ingrédients, par étapes. Je dois avouer que mon passage à Osaka m’a un peu mêlée en ce qui concerne les deux styles, puisque l’on nous servait sur place une version qui ressemblait beaucoup à la version d’Hiroshima…

Quoi qu’il en soit, nous avons complètement craqué pour l’okonomiyaki! La version avec «nouilles et porc» reste notre préférée d’entre toutes! Nous avons ramené du Japon cette idée d’ajouter, à l’occasion, du chou râpé à nos omelettes, ce qui leur donne une agréable texture croustillante! À essayer!

À consulter, si le sujet vous intéresse:

Publicités

3 thoughts on “Okonomiya…quoi?

  1. Karine

    Celui d’Osaka, c’est le meilleur! Bizarre cependant qu’ils vous l’aient servi en version plus étagée. L’amalgame des saveurs est tellement plus intéressant lorsque le chou est mélangé à la pâte.

    Les gens d’Osaka revendiquent même la paternité de ce plat, une lutte semblable à celle, ici, de Victoriaville et Drummondville pour la poutine!

    À Montréal, le petit resto L’entoilage sur Saint-Laurent en sert depuis quelques mois. Mais ce n’est pas comparable au vrai okonomiyaki. Dommage!

  2. laderoutee

    @Karine: Nous avons mangé plusieurs fois l’okonomiyaki à Osaka et, à chaque fois, le chou (en plus ou moins grande quantité) était effectivement mélangé à la pâte; malheureusement, ça ne paraît pas trop sur ma photo… Reste que cette version nommée «osaka modern» ressemblait beaucoup à la version étagée d’Hiroshima!? Mon prochain article porte justement sur le restaurant l’Entoilage(!) et je suis du même avis que toi! Merci pour ton commentaire pertinent, au plaisir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s