Roman gourmand

«La finesse de la caresse du premier sushi sur le palais n’a plus de secret pour moi et je bénis le jour où j’ai découvert sur ma langue le velouté enivrant et presque érotique de l’huître qui suit une brisée de pain au beurre salé. J’en ai décortiqué avec tant de finesse et de brio la délicatesse magique que la bouchée divine en est devenue pour tous un acte religieux. Entre ces deux extrêmes, entre la richesse chaleureuse de la daube et l’épure cristalline du coquillage, j’ai parcouru tout le spectre de l’art culinaire, en esthète encyclopédique toujours en avance d’un plat – mais toujours en retard d’un coeur.»

Le plus grand critique culinaire du monde, nous dit-on, un homme incroyable mais franchement détestable, va mourir dans 48 heures… Mais avant de nous dire adieu, il cherche désespéremment; il cherche la saveur exquise qui lui a donné cette passion pour la gastronomie, la source du « G » au mot « goût ». Grâce à sa mémoire et ses souvenirs, nous parcourons avec lui un univers délicieux de sensations et de descriptions culinaires; grâce aux points de vue de ceux qui le côtoient à chaque jour, nous découvrons l’insupportable personnalité de ce maître gastronome.

Croisement entre un univers qui rappelle la chouette animation de Ratatouille et un roman des sens comme Le Parfum de Patrick Süskind, ce charmand petit livre se dévore (excusez le jeu de mots trop facile!) en quelques heures… Mais quelle est donc cette saveur, ce mets, la bouchée sublime que le « meilleur critique du monde » voudrait retrouver avant de mourir? Si la question vous titille: Une gourmandise, de Muriel Barbery.

Publicités

3 thoughts on “Roman gourmand

  1. Isabelle

    SAlut Valérie !

    Ton blogue m’a l’air très intéressant et très étoffé ! Wow ! Tu y consacres vraiment beaucoup de temps. Super ! J’ai fait un peu le tour et puis, en voyant que tu parlais du livre Une Gourmandise, ça m’a rappelé que Marie-Ève me l’avait offert pour ma fête l’an dernier. Je l’ai finalement lu et j’ai adoré !!!! C’est tellement bien écrit et décrit que ça met l’eau à la bouche !

    Bon ! Je vais finir d’écouler mes bonbons d’Halloween ( je ne les mange pas tous, je les donne principalement aux enfants !) !

    À plus !

  2. laderoutee

    Merci pour vos gentils commentaires 🙂
    Isa; je pense que je suis en train de retrouver goût à la littérature (après un petit écoeurement post-maîtrise 😉 en découvrant les ouvrages de « cuisine littéraire »! D’autres articles portant sur des suggestions littéraires du même genre sont à venir… À la prochaine!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s