Le Yuba ou la peau de tofu

De passage dans la ville de Nikko, il faut absolument goûter à de la peau de tofu ou yuba, qui est la spécialité de la région (pour plus d’informations – en anglais – cliquez ici). Ce n’est pas le goût du yuba qui nous surprend (ça goûte évidemment le tofu), mais plutôt sa texture; la fine peau de tofu glisse sur la langue, un peu comme les algues que l’on nous sert dans les soupes japonaises!

Notre restaurant favori à Nikko!

Délicieuses soupes, j’en salive encore…

À Nikko, vous trouverez du yuba apprêté de nombreuses façons, servi frais ou chaud, dans des sucreries, parfois frit, et même dans de la crème glacée! Nous avons, par exemple, complètement craqué (Med inventait toutes sortes de prétextes pour repasser devant le kiosque) pour une gâterie à la fois sucrée et salée, à base de yuba, le  «Nikko aged yuba manju».

Le kiosque des «yuba aged manju», tout près de la gare Tobu.

Le petit beignet tout chaud et frit, est notamment composé, au centre, d’une pâte sucrée de fèves rouge azuki (la pâte porte le nom de «anko»), qui a été entourée de plusieurs couches de yuba. La croûte croustillante est salée et l’intérieur, sucré et moelleux. Trop bon!!!

Publicités

6 thoughts on “Le Yuba ou la peau de tofu

  1. laderoutee

    @Marie-Ju: Moi aussi, je ne suis pas trop fanatique des fèves rouges; mais là-dedans, c’est génial!! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s