Nouveau départ… et le premier voyage d’une valise rose

Non non, je ne parlerai pas de la situation politique des États-Unis, même si j’ai moi aussi suivi avec émotion la journée historique d’hier! Ce « nouveau départ », c’est le mien(!) Ce matin, j’ai appris que mon mémoire de maîtrise sur lequel j’ai travaillé pendant près  de 4 ans a finalement été accepté à l’unanimité et sans aucune correction! Je suis vraiment émue par les commentaires reçus (et tout ce que cela signifie pour moi!) et même si ça ne faisait pas partie du sujet de ce post, c’est pourtant la nouvelle que j’ai envie de crier sur les toits!!!

valiserose

Il y a déjà trois ans, j’ai publié (indépendamment de mon projet de maîtrise) aux éditions Mémoire d’encrier un recueil de poésie intitulé La déroutée (c’est d’ailleurs ce titre, vous vous en doutez, qui a inspiré le nom de ce blog…)  L’idée d’apprendre sur soi-même et de grandir en sortant et même en se perdant « hors des sentiers battus », « à l’extérieur de sa propre zone de confort » par le voyage, les mots, par l’imagination aussi, a toujours été au centre de mon quotidien. Prendre le bus voyageur, le train ou l’avion, (et en ce sens aussi, choisir d’écrire ou de créer, peut importe la forme que cela prend) pour moi, c’est comme revenir à quelque chose d’essentiel à ce que je suis; partir a pris tout son véritable sens lorsque j’ai constaté que je partais non pas pour fuir mais bien pour mieux revenir chez moi, ou pour mieux me dessiner.

Maux de dos obligent (quel malheur, je n’ai pas encore 30 ans et déjà mon corps me puni d’avoir fait la paresseuse dans les derniers mois!), j’ai remisé mon backpack et me suis procuré une toute nouvelle valise à roulettes qui a bien hâte d’entamer son premier voyage! Dans sa pochette avant, il y a le plus récent livre de Bruno Blanchet, La Frousse autour du monde (dont je vous reparlerai certainement à mon retour), quelques revues à potins(!) et puis – peut-être un indice sur la destination – Le vieil homme et la mer, un classique d’Ernest Hemingway…

Publicités

3 thoughts on “Nouveau départ… et le premier voyage d’une valise rose

  1. Marie-Julie Gagnon

    Félicitations!!!!!

    J’ai adoré le livre de Bruno même si j’avais lu toutes ses chroniques. La mise en page est tellement géniale! C’est le genre de truc auquel je rêvais pour Cartes postales d’Asie…

    Bon Cuba! 😉

    P.S.: Attend de voir ma nouvelle valise ZÉBRÉE… lol Je vais sûrement mettre une photo sur mon blogue sous peu (dès que mon prochain voyage se confirme en fait)!

  2. laderoutee

    Merci!! Je vais fêter en grand avec une tonne de mojitos! 😉
    J’ai bien hâte de lire Bruno Blanchet (quoique cette fabuleuse mise en page en fait un livre un peu cher par contre…)
    …wow une valise zébrée!

  3. Simon Fortin

    Bravo, bravo et enfin… Il n’y avait pas à douter que tu y parviennes un jour.
    Je suis bien content pour toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s