Le WHIF: un inhalateur de goût?

Quand j’étais petite, je ramassais mon argent de poche pour me rendre au dépanneur du coin choisir des bonbons; j’adorais particulièrement la poudre de bonbons à saveur de fruits, qui se vendait dans des pailles de différentes couleurs ou dans des petites bouteilles en plastique réutilisables en forme de fruits… C’est la première chose à laquelle j’ai pensé lorsque j’ai essayé le WHIF!

Inventé par le professeur David Edwards (Université Harvard) et distribué principalement en France pour le moment, le WHIF est un petit cylindre contenant des minuscules particules de nourriture sous forme de poudre. Pour y goûter, il faut déposer sa bouche et inspirer légèrement sur le tube, sans aspirer trop fort ou faire passer les particules par le nez; ce n’est pas du tout évident au début! Le terme « inhalateur » n’est peut-être pas exact, puisqu’il paraît que les particules aspirées, vu leur taille, sont dissoutes bien avant de se rendre aux poumons…

Le WHIF contient une si petite quantité de particules que son inventeur peut se vanter d’offrir  » le goût du chocolat mais sans calorie »; en effet, les trois saveurs offertes pour le moment sont chocolat-menthe, chocolat-framboise et chocolat noir.

Pour quelqu’un comme moi qui ADORE le chocolat, la petite dose offerte (environ 3 ou 4 aspirations) par le WHIF ne réussit pas à me rassasier! Je suis tout simplement incapable de whiffer une seule fois et de garder le reste pour plus tard, pfff!

Je trouve le concept fort intéressant, surtout s’il peut être développé avec de multiples saveurs alimentaires; en revanche, il ne semble pas tout à fait à point. Si vous ouvrez votre whif trop rapidement et ne faites pas attention pour le tenir bien à l’horizontale, la poudre s’en échappe très facilement! L’idée, comme je le mentionnais précédemment, me rappelle la poudre de bonbons que je mangeais étant enfant; pourquoi présenter le produit comme un sévère paquet de cigarettes alors qu’il n’est au fond qu’un curieux bonbon?

Nous sommes sûrement encore loin de pouvoir remplacer « manger » par « inspirer », mais j’ai tout de même bien hâte de connaître les nouveaux développements de cette curieuse invention!

Publicités

2 thoughts on “Le WHIF: un inhalateur de goût?

  1. Marie-Eve

    L’idée est très intéressante. J’ai déjà vu un reportage français à ce sujet. Je ne croyais cependant pas qu’il était possible de se les procurer au Québec. Où les as-tu achetés et à quel prix?

  2. laderoutee

    @Marie: Tu as probablement vu le reportage à l’émission Mixeur! Malheureusement, ce n’est pas encore disponible au Québec, c’est Med qui a voulu me faire un cadeau et qui l’a commandé via leur site internet… Concrètement, ce n’est pas du tout avantageux de s’en procurer de cette façon pour le moment; avec les frais de transport et le taux de change, ça revient à près de 20$CAN cette petite boîte de 3! À ta place j’attendrais qu’il soit distribué ici; ça ne vaut pas ce prix même si c’est une belle curiosité! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s