TOTEM et Tapis Rouge (partie 2)

Depuis la rédaction de cet article, j’ai eu le privilège d’être invitée à la première médiatique du spectacle TOTEM du Cirque du Soleil et de participer une seconde fois au fameux concept Tapis Rouge, le 28 avril dernier!!! On nous a malheureusement annoncé sur place que le concept design présenté plus bas avait dû être en partie abandonné pour des questions de logistique; mais soyez rassurés, la qualité de la nourriture servie reste la même! J’ai décidé de conserver tout de même cet article tel quel (en ajoutant quelques commentaires en italique) pour vous montrer d’où proviennent, à l’origine, les fameuses bouchées! Merci encore aux organisateurs d’avoir fait une place toute spéciale aux médias sociaux lors de ces événements!!!

Lors du dévoilement de la semaine dernière du nouveau spectacle TOTEM du Cirque du Soleil, j’ai eu la chance de goûter à un aperçu de l’expérience Tapis Rouge. Le concept de base de Tapis Rouge est de proposer, lors de chacun des spectacles du Cirque, une expérience VIP unique à ceux qui désirent transformer leur passage au Chapiteau jaune et bleu en une soirée festive et distinguée.


Le menu et le design de la formule cocktail proposée pour le spectacle TOTEM a été conçu et imaginé par le traiteur montréalais Agnus Dei.

En entrant dans la tente, suite à la conférence de presse, plusieurs tableaux gourmands avaient été installés et je ne savais plus par où commencer! Je suis donc allée m’entretenir avec monsieur Pierre Carrier, propriétaire d’Agnus Dei, qui m’a gentiment présenté tout le concept!

Puisque le spectacle TOTEM est basé sur le thème de l’évolution de l’espèce humaine, le menu conçu et élaboré par Agnus Dei est inspiré de l’histoire et de l’évolution de notre alimentation:

« De la nourriture dans sa forme la plus basique jusqu’à la finesse de la gastronomie des temps modernes en passant par les premières méthodes de cuisson. C’est un véritable voyage culinaire qui attend les invités de Tapis Rouge. »

Les bouchées proposées sont présentées et servies suivant six tableaux ou étapes de notre évolution alimentaire.

Le premier tableau (ci-haut) fait référence aux gravures préhistoriques; sur un présentoir rappelant un mur de grotte, les invités peuvent choisir entre des cornets de poivrons farcis à la salade des plaines et des mini-concombres à la julienne de légumes et caillé de chèvre. Les récipients de légumes sont remplis de morceaux coupés assez grossièrement, ce qui nous permet du même coup d’apprécier la fraîcheur des ingrédients.

Le second tableau (ci-haut) fait allusion aux techniques que l’homme a développées pour se nourrir, en allant à la chasse et en pratiquant le séchage des aliments. Sur une longue lance en bois, on nous sert des bracelets de rosette de Lyon, prosciutto, seiche marinée et gravlax à l’érable. On se met assez vite à la place de nos ancêtres en tentant d’arracher ces succulents morceaux de viande et de poisson avec nos dents! 😉

En guise de troisième tableau (ci-haut), on nous sert des pilons préhistoriques sur un dolmen (une table composée d’énormes pierres brutes, un peu comme dans les Pierrafeu ;-)). Ces pilons, en plus de nous rappeler l’importance de la découverte du feu pour l’homme, sont de véritables petites oeuvres d’art! En effet, ils ont été reconstitués pour créer une bouchée singulière et plus facile à manger; on a séparé le poulet des os, nettoyer les os, puis reconstruit les pilons en mettant autour des os un mélange de champignons et d’herbes fraîches, recouvert de poulet tandoori! Miam!

Le quatrième tableau (ci-haut) est le seul qui nécessitait encore un petit ajustement avant la grande première. Il cherche à honorer l’arrivée du travail du métal en présentant une soupe froide fumante dans un gros chaudron amérindien. La grande marmite était bien là, mais je n’ai pas remarqué de fumée… Les présentoirs en bois, comme me le montrait M.Carrier, avaient également quelques défectuosités, ce qui avait obligé le traiteur à trouver une solution de rechange en cette journée de conférence de presse. La fameuse soupe est intrigante et bien bonne, même si je n’ai pas réussi à détecter un seul de ses ingrédients!

Le cinquième tableau, représentant le temps moderne, regroupe de nombreux services plus délicieux les uns que les autres. Sur des plateaux ronds transparents ou des structures vraiment originales comme celle présentée plus haut, on nous a servi un croustillant de carpaccio de boeuf à l’huile de truffe, une coquille d’oeuf en surf and turf, un délicieux pressé d’agneau à la gelée de fleur d’hibiscus, ainsi qu’une moule frite sans frites, accompagnée de sa sauce tartare (un de mes coups de coeur)!

Le menu officiel indique également d’autres bouchées dont les noms seuls me font saliver; petit Napoléon de courge musquée, une intrigante poutine de grotte, un mini-pavé de saumon en croûte d’épice aux deux betteraves, ainsi qu’un foie gras sur cuillère croquable

Cette fameuse «poutine de grotte» est en fait une poutine composée de frites de céleri-rave, de fromage bocconcini, d’estragon et d’une délicieuse sauce brune; un véritable coup de coeur! (Ci-haut)

Ce sont les desserts qui représentent, dans un sixième et dernier tableau, l’ «envolée vers le futur». Nous avions droit à de nombreux petits beignets de chocolat à la tomate séchée (ci-haut); j’ai adoré! Le menu peut également proposer des suçons de cheesecake, un cocktail de fruits exotiques ainsi que des tisanes biologiques inuites!

(Les suçons de cheesecake et chocolat blanc, accompagnés d’un coulis de fraise, sont tout simplement hallucinants!)

Vous trouverez plus d’informations sur le forfait Tapis Rouge en cliquant ici!

Publicités

3 thoughts on “TOTEM et Tapis Rouge (partie 2)

  1. zOOm

    Les bouchées manquantes n’étaient tout simplement pas prévues pour cet évènement Presse comme on nous l’avait signalé.
    J’ai moi aussi adoré toutes cette nourriture et tiens a féliciter monsieur Franck Derrieux de chez Agnus Dei pour la conception de tous les décors et structures ainsi qu’a l’élaboration du menu avec la chef Cécile Salomé.

  2. laderoutee

    @zOOm: Merci beaucoup pour ces précisions; ça me rassure de ne pas avoir manqué autant de bouchées!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s