Balade à Ubud

Aujourd’hui, je vous amène en photos le long de la Monkey Forest Road, à Ubud. N’oubliez pas de fréquemment regarder sous vos pieds, parce que les trottoirs, à Bali, c’est du sport; en plus d’offrir quelques dénivellations inattendues d’un pied de haut, les endroits où il manque une dalle laissent très souvent à découvert un canal rempli d’eau stagnante et/ou de détritus… Il faut aussi, idéalement, éviter de marcher sur les offrandes!

Au bout du sentier en bordure de la forêt de singes, on tourne à gauche!

La Monkey Forest Road se rend jusqu’au centre d’Ubud, où se trouve entre autres le marché. Elle a l’air d’un sens unique qui se dirige vers le centre, mais vous y verrez parfois circuler des scooters à contresens; il ne faut pas trop se poser de questions!

Des deux côtés de la rue, il y a plusieurs boutiques de souvenirs (on trouve notamment des bijouteries, des vendeurs de sarungs et de sculptures en bois), des spas, des cafés et différents types d’hébergement (bien dissimulés). On vous offrira bien sûr d’entrer dans un commerce, un massage ou du transport mais vraiment, ici, c’est beaucoup plus calme qu’à Kuta!

Juste un moment, Médéric veut arrêter au bureau de change… J’en profite pour photographier la statue à l’entrée!

Devant une boutique de souvenirs…

Au bout d’une petite ruelle…

Presque tout le côté gauche de la Monkey Forest Road sert de stationnement de scooters et autres véhicules… On mets les temples où l’on peut, même sur le toit des commerces!

Juste avant le terrain de foot, il y a le Ubud Kelod, qui a parfois l’air de servir de salle communautaire. Nous irons y voir un spectacle de danse legong et barong un peu plus tard cette semaine.

À l’autre bout du terrain de foot, un marchand de street food! Il sert des morceaux de tofu frit dans une sauce crémeuse et piquante, rehaussée de kecap manis (sauce soya sucrée), c’est tellement bon!

Nous allons continuer notre balade, mais si ça ne vous dérange pas, nous allons arrêter dîner parce que ces petites bouchées nous ont ouvert l’appétit! À chaque fois que l’on passe ici et que je vois le menu et le «mohito du jour» chez Ibu Rai, j’ai de la difficulté à résister!

Restaurant Ibu Rai

Un rafraîchissant mohito à la goyave!

Mémorable duck curry! (À chaque fois que j’ai mangé du canard à Bali, c’était franchement réussi; un must!)

Après le repas, on marche encore quelque minutes et on atteint l’un de ces carrefours un peu chaotique au centre d’Ubud!

Au prochain article, on tourne à droite, et on entre dans le marché!

Advertisements

3 thoughts on “Balade à Ubud

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s