Cocktails et cigares cubains pour ensoleiller un hiver québécois (2e partie)

Appartement à l’envers, météo à l’envers, santé à l’envers… Pour me remonter le moral, je vais terminer cette liste de « classiques cubains » commencée plus tôt!

expresso– Le  café cubain, surtout sous forme d’expresso, est tout simplement renversant. Noir ou très sucré à la canne à sucre, c’est probablement le meilleur que j’ai goûté (avec le café costaricain).

Lors de mon premier passage à Cuba, une amie et moi avions prix un taxi « opéré par des locaux » (pour ne pas dire « illégal ») pour se rendre à Cayo Levisa pendant une journée. En fin d’après-midi, sur le chemin du retour, notre chauffeur – accompagné de sa femme et de leur petit garçon – avait décidé d’arrêter dire bonjour à la grand-maman (!?), qui nous avait chaleureusement invitées chez elle en nous servant le meilleur expresso que j’ai bu dans ma vie. Une hospitalité surprenante et réconfortante; il y a des moments et des goûts comme ça qui ne peuvent que rester figés dans nos mémoires!

Les marques les plus connues sont Cubita (emballage noir) et Serrano (emballage rouge).

cigares

partagas

– On ne peut pas parler Cuba sans parler cigares! Comprenez-moi bien, je suis une non-fumeuse qui croit que la cigarette est la pire invention de l’homme. Je suis intolérante à la fumée secondaire (beurk et re-beurk). Mais je dois reconnaître que les cubains maîtrisent avec brio l’art – car oui oui, il s’agit bien d’un art – du cigare. Vous avez sûrement déjà entendu parler des Cohiba, Monte Cristo, Bolivar, Romeo y Julieta… À mon humble avis de non-fumeuse (car j’y ai effectivement goûté, curiosité oblige), les Partagas sont les plus intéressants d’un point de vue « gustatif », accompagnés d’un…


oldhavanawhisky

– Old Havana whisky. On entend beaucoup parler du rhum cubain, mais jamais de ce produit très intéressant qui pourrait plaire à tous les amateurs de bourbon. Évidemment, il faut aimer les alcools forts. Les cigares Partagas et le Old Havana whisky ont définitivement des arômes communs, et provoquent un surprenant mariage.

– Enfin, il y a le fameux rhum cubain, qui ne se limite pas au Havana Club, et qui est un pur délice. Pour apprécier le rhum en lui-même, mieux vaut goûter au rhum brun, vieilli de  1, 3, 7 ou même 15 ans. En cocktails, on apprête judicieusement le rhum blanc en délicieux mojitos, une rafraîchissante boisson qui rappelle Cuba en une seule gorgée. J’ignore si cela est fondé ou non, mais une dame qui travaillait au bar de notre hôtel (et qui faisait les meilleurs mojitos!) me disait d’en consommer avec modération parce que la menthe fraîche qu’ils contiennent aurait la particularité de rendre la peau plus sensible au soleil… Le mojito est habituellement composé de rhum blanc, de sucre, d’eau gazéifiée, de jus de lime (ou parfois de citron) et de menthe fraîche (peu importe la variété). Il faudrait aussi sûrement dire un mot du daiquiri, et du pina colada… enfin, on s’en reparlera cet été!

Si vous avez quoi que ce soit à ajouter à cette liste de classiques cubains, surtout, ne vous gênez pas!


mojito

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s